Cécile Cayon, photographe de mariage, immortalise les meilleurs instants de la vie de Lorraine et Thibault. Flashback.

En vacances en Croatie, lors d’un stage UCPA. J’étais partie avec ma meilleure amie, Thibault avec trois amis. Deux couples se sont formés lors de cette semaine mémorable : Thibault et moi ; et ma meilleure amie Claire avec Jean-Christophe, un ami d’école de Thibault. Ils sont aujourd’hui eux aussi mariés et parents d’un adorable petit Martin dont je suis la marraine.

Les préparatifs
Les premiers mois, nous nous sommes lancés à fond dans la préparation du mariage. Etant Parisienne avec des attaches en Bourgogne et Thibault étant Grenoblois d’origine, nous souhaitions trouver un lieu en Bourgogne, facile d’accès pour tous nos invités. Nous avons eu un véritable coup de cœur pour le Château de Pierreclos, dans les environs de Mâcon. Une fois le lieu réservé, nous avons assez rapidement trouvé tous nos prestataires principaux : traiteur, DJ, fleuriste. Recommandés par le Château, nous leur avons fait confiance et nous n’avons pas été déçus. Toutes leurs prestations ont été parfaites. C’est sur le site Zankyou que nous avons trouvé notre photographe, Cécile Cayon. Nous étions sur la même longueur d’onde : un mariage est un événement vivant, joyeux, personnel. Nous souhaitions un mariage à notre image et Cécile en faisait partie.

Organiser notre mariage a été un magnifique projet et un vrai travail d’équipe. Toutes les décisions ont été prises ensemble. Etant très organisés tous les deux, je dois dire que nous n’avons pas eu de moment de stress, même si les trois derniers mois le mariage nous occupait presque tous les soirs et week-ends Robe de mariée Tulle . A l’aide de nos fichiers Excel, de nos fameuses to-do listes , et grâce à la gentillesse et la disponibilité de nos prestataires, nous avons avancé étape par étape jusqu’au 21 juillet.

Le Jour-J
Nous avons dormi dès le jeudi soir avec nos familles au Château de Pierreclos, ce qui nous a permis d’avoir toute la journée du vendredi pour organiser les lieux et finaliser les derniers détails. Nous étions donc très sereins le jour J. Après avoir petit-déjeuné tous les deux, nous avons rejoint nos familles pour les derniers préparatifs.

Le moment où Thibault m’a découverte dans ma robe a été très émouvant. Nous avons ensuite fait nos photos de couple et des photos avec nos familles proches et témoins avant la cérémonie.

Notre messe de mariage a été remplie de joie et d’émotions. Nous avions préparé une cérémonie très personnelle avec beaucoup de chants et de musique. Sentir nos familles et tous nos amis derrière nous, chantant, se recueillant tous ensemble a été un moment très fort. Petite anecdote : entre l’émotion et la chaleur, j’ai cru que Thibault n’arriverait jamais à passer son alliance.
Robe de mariée Tulle

Nous avons commencé à pleinement profiter des festivités à partir de notre entrée dans la salle du diner. Tous nos invités debout, tapant des mains, la musique qui résonne et nous voilà lancés. A ce moment-là, nous avions juste envie de nous amuser !

Après le dessert, nous nous sommes lancés sur la piste de danse sur « Don’t stop me know » de Queen, une chanson qui nous donne la pêche ! Une valse plus traditionnelle ne nous ressemblant pas, nous avons choisi cette chanson qui commence par une introduction « slow » et se transforme ensuite en rock. La soirée endiablée était lancée ! Nous avons dansé jusqu’à 5 heures du matin non-stop, ne quittant la piste de danse que pour aller profiter du photobooth ou du bar à bonbons.

J’ai eu l’impression d’être dans une bulle toute la journée, quelque chose de presque irréel. Nous nous sentions bien, détendus, sereins. Cette journée était la concrétisation de tous nos préparatifs à deux et nous étions prêts.

Tout ce que nous avions imaginé, chaque petit détail s’est mis en place pour faire de ce jour une journée parfaite.

Nous pouvons vraiment dire que nous avons eu le mariage de nos rêves !

www.robechics.com